F COLLECTIVE ACADEMY JE DEVIENS MEMBRE
Article Fcollective

Comment préparer son entreprise le jour d’après Covid 19 ?

On ne va pas se mentir, depuis un an c’est la débandade, l’angoisse, le fond du seau, la crique quoi. Pour autant, et à la grande stupeur générale, les économistes et spécialistes financiers du monde balancent : ça va reprendre fortement et rapidement ! Autant vous dire qu’il va falloir être prête (et forte !). 

Surtout, gardez à l’esprit les filles que, certes ça a été la débandade, mais on s’en est très bien sorties. Soyez fières de vous, vous avez su danser sous la pluie pendant un an, faire fi des barrières, rebondir ou avoir eu le courage de vous lancer, malgré tout. Vous n’avez rien lâché. Le dernier sprint, c’est maintenant. Dès lors, soyez galvanisées par les terrasses portugaises, boostées par la réouverture des pub anglais, enchantées par le retour à la normal des israéliens : ça arrive !

Afin de préparer au mieux la sortie qui approche, telle la lueur au fond du tunnel, voici 3 conseils pour se préparer au jour d’après. Et, n’oubliez pas, si vous vous sentez dépassé, vous pourrez partager vos interrogations avec les autres girls boss de la F collective academy. Parce qu’on est toutes dans le même bateau et qu’il va falloir continuer à se soutenir pour la dernière ligne droite !

 

 

Anticiper

Si vous savez ce qu’il va se produire, vous aurez le moyen d’anticiper. Pourquoi les prédictions économiques sont-elles si optimistes ? La première raison tient aux économies réalisées dues au fait de ne plus pouvoir acheter. Traduction : les gens ont de pognons et veulent le dépenser (près de 2 milliards d’euros ont ainsi été économisés). Vous voyez une bouteille de ketchup ? Celle en verre, on secoue, rien ne sort et puis d’un coup ça fait “splash” et on en a trop ? ça va être pareil. 

Dès lors, on anticipe, on stocke, on range, on prépare tout ce qui peut l’être en amont : com’ sur les réseaux, campagne de mails, contenu etc. 

 

S’organiser

L’organisation sera le maître mot afin de ne pas se laisser submerger. En effet, cela fait un an que votre business est au ralenti. Dès lors, vous n’êtes plus habituées au rush et à la pression. Traduction : on a tellement pas eu grand chose à faire qu’on a peur de ne plus savoir comment faire.

Par conséquent, on planifie, on délègue et on ne procrastine pas. Utilisez Notion, Trello, les papiers, imaginez des process, faites des réponses clés etc.

 

 

Se préserver

Cela sera peut-être la clé du succès. La frustration du baisse d’activité couplée à la culpabilité de devoir s’arrêter comporte un risque majeur. Celui de rester focus sur votre business pour “rattraper”. En faisant ça, vous risquez le burn out. Dans tous les cas, vous ne rattraperez rien, c’est du passé. De ce fait, apprivoisez ces moments de rush mais reposez-vous aussi. Faites du sport, mangez équilibré, dormez bien et délectez-vous de cette reprise ! 

N’oubliez pas les filles, le mindset c’est ce qui fait la différence. J’ai confiance en vous, je sais que vous allez y arriver. On se retrouve sur la ligne d’arrivée ? En terrasse, à trinquer à cette liberté retrouvée…