F COLLECTIVE ACADEMY JE DEVIENS MEMBRE
Article Fcollective

As-tu posé des jours cet été ?

Été rime souvent avec congés… mais ce n’est pas si évident pour tout le monde, surtout pour nous entrepreneures !

 

Il y a quelques jours, lors d’une de nos traditionnelles rencontres entre entrepreneures au sein de la F collective academy, Sandra a posé une question fatidique aux happy membres : « Qui a posé des vacances cet été ? ». Silence… très peu de mains se sont levées, puis les premières réactions : « pas de vacances pour moi. », « je ne peux pas prendre de jour off, je culpabilise… », « je vais avoir une rentrée chargée, je ne peux pas me le permettre ! », « si je ne travaille pas, je ne gagne pas d’argent… »

Faux, faux et encore faux !! 

Dans cet article, nous souhaitons vous exposer pourquoi il est FONDAMENTAL de s’octroyer des jours off/des vacances quand on est indépendante. En bonus, nos tips afin d’anticiper votre départ pour impacter au minimum votre business (et oui c’est possible!).

Voici deux bonnes raisons de prévoir des jours de vacances :

 

La liberté d’être indépendante 

Lorsque l’on est salarié, la prise de congés sonne comme une évidence. Quand on est cheffe d’entreprise, c’est une autre affaire…

Souvent, l’une des premières motivations est la soif de liberté. Liberté dans vos projets, liberté dans vos décisions et aussi liberté de gérer votre emploi du temps comme bon vous semble…

Alors, pourquoi oublier cette liberté ? Ne devenons pas pour nous-mêmes les patrons que nous ne voulions plus avoir… Avant toute chose, souvenez-vous pourquoi vous vous êtes lancées ! 

 

Tenir sur le long terme 

Prendre quelques jours off ne signifie pas que vous abandonnez votre business, au contraire : travailler 7/7j, 24h/24, c’est ni bon pour vous, ni bon pour votre entreprise.

Nous ne sommes pas des robots, s’imposer un rythme effréné risque de vous mener à l’implosion à tout moment. Gardez en tête que l’entrepreneuriat n’est pas un sprint mais une course de fond.

Quand on a la tête dans le guidon et que l’on accumule la fatigue, on est moins inspirée, on manque de motivation, on peine à se concentrer ou à prendre des décisions…bref, un cercle vicieux qui n’est pas tenable sur le long terme. 

Notre énergie est ce qu’on a de plus précieux, chérissons-là !

 

Ok c’est bien beau mais alors, qui gère quand je ne suis pas là ?

Votre maître-mot : l’organisation !

  • – Si vous le pouvez, essayez de prévoir vos congés le plus en amont possible, en évitant les périodes où votre activité est intense, où vous avez des obligations. 

 

  • – Déléguez les tâches qui ne peuvent pas être en stand-by durant votre absence comme le service client ou encore l’envoi des commandes. Vous pouvez engager un(e) freelance par exemple. Vous pouvez également faire le choix de tout stopper pour cause de « vacances » ! Dans ce cas, prévenez vos clients en amont via un mail ou sur les réseaux sociaux et programmer un message automatique d’absence sur vos mails (quelle belle invention). 

 

  • – Deux semaines avant votre départ, faites un point sur toutes les choses qui doivent impérativement être terminées et les choses que vous devez checker en priorité à votre retour. Comme ça, on ne s’éparpille pas, gain de temps assuré ! 

 

  • – Programmez vos posts sur les réseaux sociaux via des outils comme Planoly, Hootsuite, Buffer, Later…

On a toutes peur que notre communauté nous oublie, que notre compte perdre en visibilité… mais sincèrement, est-ce que vos clients ou prospects se rendront compte de votre absence ? Ils seront eux-mêmes sûrement off. À méditer ! 

Maintenant, vous avez des clés pour partir l’esprit tranquille.

Et pour celles qui ne se sentent vraiment pas prêtes à tout couper, profitez du fait d’être nomade pour tout de même changer d’air en continuant de travailler. Organisez vos journées pour réussir à allier business et détente.  

Alors, prêtes pour le farniente ? Vous le MÉRITEZ !