>>>> F COLLECTIVE ACADEMY : JE DEVIENS MEMBRE <<<<
Article Fcollective
Business list de Irène fondatrice de Paulette

Vous connaissez Paulette ? Ouiiii le magazine, que dis-je LE magazine (enfin le media, le podcast, les talks, les événements). À travers un live sa créatrice,Irène, nous a distillé ses conseils pour nous donner confiance, nous valoriser et nous inspirer. Un peu comme elle le fait avec Paulette, et quels conseils ! À la tête de 3 projets, elle nous partage sa vision des choses. Parce qu’en réalité, c’est cette vision qui transcende son approche du business. Irène, c’est la bienveillance, le partage et l’intuition. Elle a appris à s’écouter, sait s’entourer et utilise la visualisation. Le plus important ? Rester aligner avec son rêve.

Chacun de ses projets s’ouvrent tel un oignon, s’alignant parfaitement à la suite d’une découverte, celle de l’essoufflement physique et psychique causé par l’entreprenariat. Ainsi, son intérêt pour le développement personnel n’a fait que croître, parallèlement à sa pratique du yoga. La vérité ? Si tu veux tenir sur la durée, prends du temps pour toi, écoutes ton intuition et ton corps. Devenir entrepreneure est un véritable marathon qui nécessite de prendre soin de son esprit et son corps. Dès lors, les blessures doivent être autant de signaux alarmant à prendre en compte.

 

To do list ou not to do list?

Mon avis a fortement évolué. Avant, j’étais pro to do, ça rassure et évite d’oublier quoi que ce soit. Ceci étant dit, je me suis rendue compte que le plus important est de muscler la mémoire et ses priorités. Or, la to do a ce côté très culpabilisant et déprimant. J’essaye donc de me faire confiance, de travailler ma mémoire en réduisant ces to do. Par conséquent, au réveil, je fais ce qui m’inspire : qu’est ce que j’ai envie de faire? Bien sur je l’adapte en fonction de mon équipe. Mais je marche beaucoup au feeling et à la justesse du moment. J’aligne mon esprit, mes envie avec mes missions pro.

Ton modèle féminin de réussite professionnelle et pourquoi? 

Dans le sens basique du terme, pour moi, réussir consiste à faire quelque chose qu’on arrive à faire, et peu importe ce que c’est. Or, lorsqu’on regarde des portraits, on voit juste le résultat et on ignore tout de l’histoire. De plus, les success story peuvent vite devenir culpabilisantes. Est-ce qu’elle est vraiment alignée avec ce qu’elle voulait ? Peut-être qu’en terme d’entrepreneuriat elle apparaît  comme un business girl accomplie. Mais, en réalité, est-elle heureuse ? Il faut juste se dire : comment arriver à ce que je visualise et être alignée avec ce que je fais. Il ne faut surtout pas être dans le déni ou le paraître.

Un compte insta que tu checks tous les jours 

Je me sers d’Instagram comme une source inépuisable d’inspiration, de beau, d’art. Par conséquent, je scrolle à l’infini et effectue une veille artistique sans fin ! Par contre, Paulette, je checke tous les jours. 

Une appli qui t’aide dans ton business?

Instagram ! Mon feed possède un gros aspect artistique, stimulant et essentiel, ça me nourrit.

Un chaîne Yt (business) ou une vidéo en particulier (ex Tedx)/podcast/livre  qui t’a aidé dans ton mindset d’entrepreneure et/ou dans le développement de ta boîte?

On me demande souvent mes supports, j’ai donc mis à dispo un document Google avec toutes mes ressources !

Une formation (en ligne ou pas) ou un coaching que tu as suivi et qui t’a beaucoup aidé ?

Je pense que le coaching est ok pour certaine. Mais, me concernant, je suis du genre à suivre mon intuition. En réalité, l’entreprenariat c’est l’accumulation de décision, bout à bout dans le temps, de la résilience, de la patience et des “baby step”. Tout grand rêve prend du temps. Et il faut impérativement se féliciter de tous ces petits pas vers son rêve et ne pas voir le verre à moitié vide.

Qu’est-ce que ça veut dire “bien s’entourer” selon toi?

Cela signifie s’entourer de gens positifs, qui croient en toi et ton projet. Ce sont des personnes qui te félicitent. Or, ces ondes positives agissent comme du carburant pour tenir dans le temps et garder espoir. Il faut ménager sa santé mentale ET physique.

Que fais-tu quand tu te sens dans le creux de la vague 

Je fais de la visualisation. C’est absolument nécessaire ! D’ailleurs je fais des dossiers visuels et je visualise tellement que ça se manifeste. La visualisation rend accessible les choses puisque le cerveau ne distingue pas ce qui est réel et ce qui ne l’est pas. 

Un conseil pour celles qui travaillent seule

Développer son intuition ! Le mental est important mais, au final, jamais on contrôle son business à 100%. Il y a forcément une part de immaîtrisable donc ça ne sert à rien de vouloir tout contrôler. Dès lors, autant suivre son intuition. Il faut s’écouter et expérimenter. 

En réalité, on est tous pareil. Sauf qu’à un moment donné tu visualises un rêve. Puis petit pas par petit pas, entourée de personne qui y croient, tu l’atteins. Il faut juste prendre soin de soi.